Les atouts santé de la framboise

Les framboises sont l’une des baies les plus utiles; on l’appelle antibiotique naturel et on dit qu’elles combattent les cellules cancéreuses. 

Framboise - les propriétés médicinales antibiotiques naturelles et recettes

ne haute densité nutritionnelle

La framboise possède l’une des densités minérales les plus élevées pour un fruit frais : elle fournit en effet plus de 1300 mg de minéraux pour 100 kcalories. Et ses densités en magnésium (53 mg/100 kcalories), en calcium (58 mg/100 kcalories) et en fer (1,8 mg/100 kcalories) sont tout à fait remarquables. Elle contribue donc efficacement à la couverture des besoins en minéraux de l’organisme.

Même intérêt en ce qui concerne l’apport en vitamine C : une portion de 100 g de framboises en apporte 25 mg, soit plus de 30 % de l’apport quotidien recommandé ! On sait que le taux de la vitamine C diminue rapidement après la récolte. Mais la framboise est un fruit fragile, qu’on ne peut garder plus de 2 ou 3 jours au maximum. Et sa richesse en acides organiques protège la vitamine C de la destruction par l’oxygène de l’air. C’est pourquoi quand on consomme des framboises, on bénéficie toujours d’une teneur maximale en vitamine C !

Des antioxydants qui nous veulent du bien

Les framboises contiennent un bon nombre d’antioxydants sous forme d’anthocyanines, d’acide gallique et d’acide ellagique. Grâce à ces molécules les framboises ont une action préventive contre certains cancers (côlon, sein, foie, prostate, œsophage, bouche, col de l’utérus), les maladies cardiovasculaires, et les maladies dites de civilisation.

Des fibres efficaces

Les fibres de la framboise ont une action marquée sur le fonctionnement des intestins. Ses petits « grains » riches en cellulose accélèrent le transit, et permettent de lutter efficacement contre une tendance à la constipation. Mais en cas de fragilité de la muqueuse intestinale, ou de présence de diverticules, il est préférable de consommer les framboises sous forme de coulis passé au tamis fin : on élimine ainsi les grains qui seraient trop irritants (tout en conservant néanmoins le bénéfice des autres fibres solubles du fruit, en particulier de la pectine aux propriétés régulatrices et adoucissantes).

Partagez avec vos amis
  • 18
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    18
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.